NICOLAS DIOLEZ

Après avoir obtenu son Baccalauréat, il entreprit des études de cinéma à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il se passionne pour le cinéma d’Akira Kurosawa pour lequel il consacre son mémoire de master sur l’utilisation de la longue focale chez le réalisateur japonais. Pendant ses études, il en profite pour faire ses premières armes à la réalisation, il co-réalise notamment le film Public Bitches, thriller onirique sur l’émancipation de deux femmes face à la tyrannie de deux hommes, qui reçoit en 2014 le prix du meilleur scénario au World Music & Independent Film Festival à Washington. Par la suite, il réalise de multiples courts-métrage dans le cadre du Nikon Film Festival (« Je suis le grand amour », etc) ainsi que des vidéos pour différents sites (l’Info Tout Court et le blog Mademoiselle Bon Plan). Son dernier scénario le Cocon, court-métrage d’anticipation sur le thème de la chirurgie esthétique, a été sélectionné au Festival de Oaxaca en 2016.

Parallèlement à sa carrière de réalisateur, il s’adonne à sa seconde passion, la photographie. Élevé dans une famille passionnée par le médium, il devient photographe professionnel en 2017. Outre la photographie culinaire et de voyage pour le blog Mademoiselle Bon Plan, il s’intéresse à la vie culturelle et politique. Il a notamment réalisé une série de photographies sur les meetings des candidats pour l’élection présidentielle 2017 en France et une série sur le « gang des escabeaux », ces gens perchés en haut de leurs escabeaux devant le tapis rouge du Festival de Cannes pour prendre des photos leurs stars préférées.

Il est également rédacteur cinéma à l’Info Tout Court et a participé en tant que critique au Festival de Cannes 2016 et 2017.

Quelques images de mon instagram

Gallery Notice : Images have either not been selected or couldn't be found